Laura Marino Undersurface road trip en van sur île de la Réunion
Sport,  Voyages

La Réunion #2 : Dix jours de road trip en Van

Du Plongeon Olympique à l’Outdoor Freestyle : ACTE II – Partie 2

 

Dans cette deuxième partie de récit de voyage à la Réunion (cf Partie #1) je vous parle de mes dix jours de road trip en van à bord d’un California Volkswagen. Quoi de mieux pour se mettre l’île en tête qu’en parcourir les routes en van ?  J’ai trouvé écho à cette philosophie chez Yakavan, une entreprise toute jeune de location de van tenue par deux passionnés de la vanlife Franck & Manu. En plus, le courant est tout de suite bien passé entre nous et ils ont été super arrangeants.

Je partais pour quinze jours minimum, avec un billet d’avion aller simple, j’y suis restée 4 mois…

Bivouac en van à Bras Panon sur l'île de la Réunion. Stop pour la nuit au 4ème jour avec Yakavan.
Bivouac à Bras Panon, à l’Est de l’île de la Réunion, les pieds dans l’eau.

Ces dix jours en van ont été – très – intenses, mais m’ont permis d’avoir une bonne vision globale de l’île, et m’ont surtout enseigné assez rapidement les lois de la météo locale ! Par exemple je peux affirmer que je suis montée au Piton de la Fournaise pendant ce roadtrip, mais je ne peux pas dire que j’ai vu le cratère du volcan tellement il y avait de pluie, de vent et de brouillard ! Heureusement, j’ai pu me rattraper en y retournant plusieurs fois, notamment lorsque le volcan était en éruption. Ça fait peut-être un peu cliché, mais le Piton de la Fournaise ça reste un incontournable de l’île pour moi !

Le van m’a permis de prendre le temps de découvrir l’Est, plus sauvage et souvent déserté par les touristes car plus exposé aux vents du large et donc à la pluie. J’y ai découvert le Bassin la Paix, spot de plongeon incroyable mais assez dangereux lorsque la rivière est en crue. Je le garde en tête comme le premier endroit où j’ai vraiment recommencé à plonger, sur un petit carré carrelé (oui carrelé…), au dessus d’une excavation, à un peu plus de 9m. Si je dois être complètement honnête c’est aussi là que j’ai pris un bon plat en pleine face en tentant un nouveau plongeon…

Je pensais y passer une matinée, j’y suis finalement restée trois jours ! Je rêve d’y retourner pour sauter la grande cascade avec le crew des Mahavelli : 18m de chute libre assurée ! Mais pour l’instant le débit de la chute est trop important ce qui rend le saut trop dangereux… Ma passion a tout de même certaines limites rationnelles… 

UPDATE du 10.01 : J’AI SAUTÉ LA GRANDE CASCADE !!!

 Road trip Réunion : Itinéraire et road map de ces 10 jours en (Yaka) van:

Road map & itinéraire de dix jours de road trip sur l'ile de la Réunion en van avec Yakavan.
Tracé du Road trip de 10 jours en Van

 J 1 : Prise en main du van, rencontre avec Franck & Manu, ravitaillement et route pour la première étape du road trip : bivouac au pied de la cascade Niagara, dans le nord, après Saint-Denis en passant par le Bassin Boeuf et ses environs ( sous la pluie !)

 J 2 : Réveil 5h pour rejoindre Hell-Bourg dans Salazie, le cirque le plus capricieux en météo, et monter à Pied au trou de Fer. Petit Macatia au chocolat au passage (les meilleurs à mon goût à ce jour !). 6h de marche, une belle balade mais pas de vision du Trou de Fer, on sera arrivé après les nuages…

J 3 : Nuit humide sur les hauteurs de Hell-bourg. J’avais prévu 3 jours ici, mais l’humidité et la pluie dès 14h-15h auront raison de mon plan initial. Après l’ascension du Piton d’Anchaing (piton en plein milieu du cirque qui offre une vue à 360° !), de 6 à 9h (vue dégagée cette fois, ouf !),direction les bassins de l’est : Bassin La Paix et La Mer. Premiers plongeons sur la plateforme de 9m, sous la pluie ! Nuit humide de nouveau, infestée de moustiques au Bassin la Paix. 

J 4: Exploration vers le Bassin de la Mer le matin, puis retour au bassin de la Paix pour (re)plonger ! J’y ai pris goût la veille, et le soleil me motive encore plus ! La journée passe, mais inenvisageable de repasser la nuit ici, trop humide et vraiment trop de moustiques ! Finalement soirée et nuit au bord (littéralement) de l’eau près de l’embouchure de la rivière des roches. Spot de rêve, nuit au sec, bercée par le ressac de l’océan à quelques mètres à peine.

J 5 : Réveil près de l’océan qui me donne forcément envie d’en profiter pour faire du yoga avant de retourner faire quelques sauts au bassin La Paix ! De nouveau ça déborde sur l’après-midi, et l’endroit pour dormir est tellement exceptionnel que ça mérite d’y passer une nuit de plus !

J 6 : Route vers le Piton de la Fournaise avec quelques arrêts pour découvrir le paysage et les alentours. Sur la route des laves je suis un peu plus émerveillée à chaque km. La plaine des Cafres est noyée dans les nuages et pourtant sur la route du volcan le soleil brille : j’ai l’impression d’être au dessus d’une mer de nuages… Assez incroyable !
Bivouac sur le parking du Bas de Bellecombe : froid mais ciel étoilé magnifique et très dense même si je ne repère pas grand chose dans cette partie du globe !

J 7 : Réveil 3h pour assister au lever du jour au sommet du Piton de la Fournaise. La nuit a été compliquée : humide et (très) froide ! A peine un orteil dehors, il pleut, il y a un vent à vous glacer les os et je ne vois rien. Normal il fait nuit… J’avance pendant 2h, espérant que cela se dégage d’ici le lever du jour, mais ça se densifie plus qu’autre chose. Maintenant que je suis là, glacée et trempée, autant aller jusqu’au bout… Au sommet je suis tellement gelée que je sors la couverture de survie ! Une (très) brève éclaircie me permet d’apercevoir tout de même l’intérieur du cratère pendant une ou deux minutes…

Descente ensuite sur la côte en direction de Grand’Anse, histoire de se réchauffer et reposer avec une sieste au soleil !

Les Mahaveli et Yakavan en bivouac ( et van) sur l'île de la Réunion, près de Saint-Gilles, au Trou d'Eau.
Une partie des Mahaveli un soir de bivouac au bord de l’océan

J 8 : On retourne vers la plaine des Cafres, avec pour objectif de dormir à Bois Court, au départ de la rando de Grand Bassin. Découverte du Bassin 18 au passage, qui deviendra un de mes spots habituels !

J 9 : Départ à 6h pour Grand Bassin. Je m’émerveille devant cet environnement, cette végétation et ces personnes qui me dépassent à 20 km/h transportant le pain pour tout le village en contre bas. Quand ta baguette est à 4h de marche aller-retour tu dois la savourer autrement ! 

Retour de rando à midi, sous la pluie de nouveau ! Je reviens trempée jusqu’au os, au sens propre ! Direction Cilaos pour une dernière nuit en van, en passant par le lagon de Saint-Pierre pour sécher et se réchauffer !

J 10 : Temps couvert mais tant pis, rando jusqu’à La Chapelle de Cilaos : optimisation de la dernière journée en van ! Retour sur Saint-Gilles à l’ouest de la Réunion et débriefing avec Manu de Yakavan.


Emploi du temps bien chargé pour mon plus grand plaisir ! Je n’ai pas eu beaucoup de chance sur la météo mais je ne vais pas partir de si tôt. Je suis curieuse et pressée d’en découvrir plus !

Rapidement, les semaines se sont enchainées assez naturellement sans même que je n’envisage de regarder les billets retours. Une amie m’a rejoint quelques jours, puis une partie de ma famille pour les fêtes. Alors sans que je ne m’en aperçoive vraiment, j’étais sur l’île depuis 2 mois…

Pour mes randos sur l’île, j’ai trouvé toutes les explications et inspirations sur www.randopitons.re, la mine d’or en la matière ! Je vous ai mis les liens si ça vous intéresse d’en savoir plus !

Dernière partie à retrouver la semaine prochaine !

Athlète de haut niveau et aussi Kiné, je suis parisienne depuis mon entrée à l’INSEP en 2010, lyonnaise de naissance, provençale de coeur, strasbourgeoise d’égarement... Je suis aussi passionnée, sensible & joyeuse, j’adore apprendre, entreprendre, découvrir, et surtout partager !

Un commentaire

  • David Caraballo

    Bonjour Laura!

    This is David, chemical engineer originally from Venezuela, but have been in the U.K. for 10 years so British now, currently living in London.

    During lockdown I came across a video from one your competitions and gradually became a follower of diving!

    I find your style of writing absolutely fascinating and even though my French is basic, I am really enjoying your stories on this site. I really encourage you to keep writing as you are really gifted!

    With such a great interesting life as a former professional diver, and with so many experiences travelling around the world, would you consider writing a book in English? You have a great story to tell… I will be the first one buying!

    All the best,

    David

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *